La musicothérapie

Musicothérapie: les notes du Bonheur

Musicothérapie: Les notes du bonheur

Et hop! On se renseigne sur les collègues outre-atlantique!

Oui oui! Là bas c’est dans un petit studio d’enregistrement bien aménagé que les patients de l’hôpital de Montréal son accompagné, soigné et stimule leur résilience en chanson.

«Quand la vie nous amène à souffrir,
Il faut s’ouvrir, tout dire,
Sentir l’espoir en nous rejaillir,
Pour à nouveau grandir».

Extrait de la chanson Espoir écrite par Elinor Cohen.

« Dany Bouchard confirme que la musique vient jouer sur le plan cognitif, émotionnel, psychique, physique. Sa pratique lui a permis d’observer que la souffrance refoulée s’extériorise souvent plus facilement avec la musique, preuve que la musicothérapie est un complément essentiel aux thérapies traditionnelles, estime-t-il. »

 

Là où il y a de la musique......

Actualité, La musicothérapie

Musicothérapie: aborder l’autisme autrement

« On observe une influence positive de la musicothérapie sur le développement des capacités des enfants qui présentent un trouble autistique. L’une des raisons pour lesquelles les spécialistes ont commencé à utiliser la musique comme thérapie est le fait qu’elle stimule les deux hémisphères du cerveau. Dès lors, on peut utiliser une chanson ou un instrument de musique pour renforcer les compétences cognitives et sociale… »

View More: http://sugarrushphoto.pass.us/jaycee-music-therapy-3
Les bienfaits de la musique sur les enfants qui présentent des troubles autistiques
Actualité, La musicothérapie

Alzheimer, AVC, dépression… la musique peut-elle remplacer les médicaments ?

//www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01637594/src/r3kpzq/zone/1/showtitle/1/

Article du Journal LE MONDE, 21.06.2017 par Mouna El Mokhtari

Et si nous troquions les pilules contre de la musique ? De plus en plus souvent, cette dernière est utilisée aujourd’hui dans certaines thérapies afin d’aider, par exemple, les personnes victimes de traumatismes crâniens, d’AVC ou atteintes de maladies comme Alzheimer et Parkinson.

Stimulant énormément d’aires cérébrales, les mélodies peuvent en fait réveiller des réseaux sensoriels moteurs ou compenser des fonctions cognitives endommagées grâce à la plasticité du cerveau.

Alors que se passe-t-il exactement lorsque nous écoutons de la musique ? Quel impact a-t-elle concrètement sur notre cortex ? Peut-elle remplacer les médicaments, voire nous rendre plus intelligents ? Explications en cinq minutes.

LE MONDE